Interview en duo, de Julien Deneuville & Maxime Legendre

Julien Deneuville et Maxime Legendre, un morceau de la clique One Clic seront à nouveaux à QueduWeb, mais cette fois-ci ensemble et pour une conférence de 45 minutes !

Qui êtes-vous ? Présentez-vous, votre entreprise, vos projets, vos rêves …

Julien : Je suis tombé dans la marmite du web quand j’étais petit, parce que mes parents sont, à leur manière, des geeks. Je devais être encore au collège quand j’ai commencé à bidouiller mes premiers sites web. Après le bac, j’ai enchaîné avec une Licence de mathématiques et d’informatique, puis un Master de gestion de projets. C’est pour mon stage de fin d’études que j’ai rejoint le pôle SEO de Résonéo, où j’ai passé deux ans et demi. C’était très formateur, et après avoir fait le tour de la question j’ai rejoint l’aventure One Clic, dont je suis le premier salarié.

Ce qui m’a attiré dans cette petite agence qui monte, c’est le projet de faire les choses différemment et de viser l’excellence, à tous les niveaux de l’entreprise.

D’un point de vue opérationnel, nous développons une approche basée sur le Machine Learning et l’analyse de données, pour répondre de la manière la plus objective possible aux problématiques de nos clients. Cela nous amène à étendre nos prestations bien au-delà du SEO, puisque nous traitons aujourd’hui des sujets aussi variés que l’étude de marchés ou l’optimisation des moteurs de recherche internes.

Maxime : J’ai suivi un parcours d’universitaire en physique fondamentale, puis un cycle ingénieur à l’école Polytechnique. Après quelques années de conseil, j’ai rejoint One Clic comme employé numéro 2 il y a deux ans.

Je suis arrivé pour apprendre le métier du SEO, Julien et Nicolas Chollet ont participé à ma formation, ainsi que la famille Peyronnet. Depuis nous avons multiplié les clients et développé nos technologies afin d’être de plus en plus efficace. Cela nous a amené à faire des maths et et mettre en place des technologies de traitement de données afin de traiter les logs, les moteurs de recherche internes, …

Un rêve donc ? Voir plus grand, développer des briques technologiques qui serviront dans la compréhension de la requête et donc du traitement du langage. Nous prenons cette voie-là, nous verrons où nous arriverons.

L’année dernière vous étiez déjà à Queduweb et vous aviez expérimenté les exposés flash, mais cette année c’est différent, voilà que vous interviendrez ensemble ! Comment vivez-vous l’aventure et de quoi allez-vous nous parlez ?

Julien : Effectivement, l’année dernière nous avons tous les deux pris la parole pour des exposés flash (pour ma part, j’avais parlé de clustering). Cette année nous allons devoir être un peu plus bavards, mais connaissant Maxime je ne me fais pas de soucis 🙂

Pour être franc, pour l’instant nous n’avons pas encore décidé de ce dont nous allons parler exactement. Vu le format qui nous est proposé, nous avons plusieurs choix : passer en revue plusieurs aspects de notre métier de manière à offrir une vision d’ensemble de notre démarche, ou bien traiter un sujet en profondeur. Dans tous les cas, le mot d’ordre sera le même : comment faire des trucs intelligents pour le webmarketing, avec le moins de subjectivité possible ?

Maxime : C’est que cette année nous ne serons pas seuls sur scène, mais 2. Attendez-vous à de l’émotion, des larmes, des rires, bref du spectacle !

Le format 15 minutes permet de faire une ouverture sur un sujet, là, en 45 minutes nous allons pouvoir traiter une problématique un peu plus largement. Nous n’avons pas encore choisi le sujet, pour la bonne raison que nous aurons des résultats plus intéressants d’ici là, ce serait dommage d’annoncer quelque chose qui pourrait changer.

Sachez juste que cela perlera de clustering, machine learning et traitement du langage naturel. J’espère que vous sentez l’émotion arriver !

 

Qu’avez-vous retenu de cette première édition ?

Julien : Que c’est un succès et qu’on en redemande ! En tant qu’intervenant, j’ai beaucoup aimé le format d’exposé flash, qui force à être concis et à expliquer les choses de manière simple.

En tant que spectateur, j’ai été conquis aussi. Le lieu est très bien choisi, le buffet excellent, les participants sympathiques et ouverts aux échanges. Les conférenciers étaient tous des pointures, et ils ne m’ont pas déçu. Et l’apéro final était propice aux rencontres, même si l’on pouvait s’y attendre.

En bref, pour une première c’était très réussi, et ça m’a rendu impatient pour la seconde édition.

Maxime : Une bonne ambiance, des conférences pour s’ouvrir et un excellent buffet.

Cependant, c’est surtout l’occasion de passer du temps avec nos “pairs” du SEO, loin des cadres habituels et des clients.

Que des bons souvenirs, d’ailleurs ça pourrait être la base line :

Que Du Web => Que Des Bons Souvenirs

Qu’est-ce que vous attendez, en tant que « spectateurs » de cette deuxième édition ?

Julien : Avec un format beaucoup plus long, sur 3 jours, je m’attends à un événement assez dense, et rempli de sujets plus intéressants les uns que les autres. Intégrer le Symposium iSwag à l’événement est une excellente décision : l’algorithmique au sens large prend une part de plus en plus importante dans le monde du Webmarketing.

Le “off” risque d’être sympa aussi, puisqu’en 3 jours on aura le temps à la fois de retrouver les copains, et de rencontrer de nouvelles personnes. Encore une fois, j’ai hâte d’y être !

Maxime : Plus !

Plus de jours, plus de conférences, plus de maths, plus d’émotions !

Rencontrer de nouvelles personnes pour confronter nos idées, en faire émerger de nouvelles.

Notre but est de se servir de tout ça pour faire avancer nos projets et en faire émerger de nouveaux, et de mon point de vue c’est la plus grande attente.

 

Un petit mot pour la fin ?

Julien : Encore un grand merci à Lucie, Sylvain et Guillaume à la fois pour l’édition 2015 qui était super, et aussi pour l’invitation à celle de 2016. Pour nos lecteurs, si vous n’étiez pas là en 2015 c’était une erreur, mais je vous invite à vous rattraper et à vous inscrire au plus vite pour cette année !

Maxime : Merci pour l’invitation à prendre la parole. On fera tout pour être à la hauteur de cet honneur !

Et chers futurs co-spectateurs, inscrivez-vous, ce serait dommage de rater ces conférences et le cadre qui va avec.

Lucie est en charge de la logistique et de l’organisation des évènements liés aux ix-labs (queduweb et iSWAG) et s'occupe de la communication (animation sur les réseaux sociaux et réalisation des supports visuels). Elle est aussi rédactrice freelance spécialisée dans le contenu optimisé SEO.